Pêche à la mouche: le fabuleux CDC

Des plumes extraordinaires de cul de canard :

Les plumes de Cul De Canard sont connues et utilisées, depuis de nombreuses années, par les pêcheurs à la mouche. En effet, elles possèdent des pouvoirs de flottabilité et d’attractivité extraordinaires.

On peut constater qu’elles remplacent progressivement les plumes classiques des cous de coq. C’est le cas sur les montages de plus en plus d’artificielles proposées sur le marché.

Les atouts du CDC :

Si vous le voulez bien, penchons-nous ensemble sur les atouts indéniables des plumes de cul de canard:

  • elles permettent à notre artificielle de flotter plus bas sur l’eau. Cela ui lui confère un aspect plus naturel en étant plus engluée dans la pellicule de l’eau.
  • grâce à sa légèreté, le CDC procure à nos mouches une durée de flottaison beaucoup plus importante que les artificielles composées de plumes plus traditionnelles. Elles sont naturellement graissées par les glandes qui se trouvent à côté du croupion du canard et qui dégagent une espèce de sébum huileux.

  • le CDC retient dans ses minuscules barbes de la plume des micro bulles d’air. Elles augmentent son aspect brillant, sa texture vaporeuse, son côté duveteux et procurent donc aux artificielles un aspect vibrionnant proche de la fébrilité naturelle des éphémères à la surface de l’eau. Cette attractivité est également renforcée par le moindre souffle d’air qui anime les barbules des plumes de Cul De Canard.
  • le CDC se teinte facilement (alors qu’au naturel la plume peut être de couleur grise, marron ou blanche) . Cette opération permet, grâce à différents traitements chimiques d’obtenir des couleurs plus vives et plus variées.

  • le rachis ébarbés des CDC peuvent être également utilisés pour imiter les pattes des différents insectes que nous souhaitons reproduire lors de nos séances de montage.
  • il est possible et particulièrement conseillé de fabriquer du dubbing en fibre de CDC. Vous pouvez ainsi confectionner des corps d’artificielles ou disposer des toupets de CDC juste derrière l’œillet de l’hameçon pour dresser des montages parachutes.

Le défaut du cul de canard :

Comme vous pouvez le constater, les plumes de Cul De Canard présentent de nombreuses qualité et leurs usages sont très variés.

Le seul défaut qu’on pourrait leur trouver est leur fragilité.

Il est certain que plusieurs passages dans la gueule des poissons altèrent définitivement leurs qualités décrites ci-dessus.

Eric Le Rest.

Vous pouvez également consulter l’article suivant: https://tenkaraworld.com/montages-diy-do-it-yourself/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *