Pêche à la mouche: efficace comme une fourmi !

Les imitations de fourmis sont des mouches estivales incontournables que tout moucheur devrait posséder dans ses boites tant les truites et les ombres en sont friands.

Je vous parle ici des fourmis ailées qui partent en essaimage, au cœur de l’été (en période de grosses chaleurs) lorsque l’atmosphère est lourde, pour fonder de nouvelles colonies et qui, malencontreusement, tombent en abondance à la surface de nos rivières préférées.


Nos partenaires adorent venir en surface cueillir ces petites terrestres qui sont souvent les seules espèces à les intéresser, même en présence de nombreux autres éphémères.

Lorsque vous avez essayé bon nombre d’artificielles et que rien ne marche, pensez donc à choisir des imitations de fourmis ailées: c’est très souvent gage de réussite même lorsqu’il n’y a pas de fourmi à la surface de l’eau.

D’une manière générale les gobages sur les fourmis sont très discrets, furtifs mais très souvent en nombre important. Par expérience, vous avez intérêt à choisir une imitation la plus réaliste possible car les truites et les ombres sont très regardants surtout si vous pêchez sur des grands lisses aux courants assez lents.

Il convient de bien veiller à utiliser des imitations, composées de résines UV et de Foam, de la même taille que celles qui sont présentes à la surface de l’eau. Vous pouvez donc, selon la taille, utilisez des modèles montés sur des hameçons compris entre le n° 16 et le n° 22, généralement de couleur noire et parfois de couleur rouge: il est préférable d’avoir dans ses boites des modèles confectionnées avec les deux couleurs.

Ne pas hésiter à utiliser du Foam, matériau moderne qui donne une flottabilité extraordinaire à votre imitation.

Avec des artificielles d’aussi petite taille, vous devez avoir recours à de longs bas de ligne qui se terminent par de longues pointes en 10/100, voire en 8/100.

A noter que vous pouvez également utiliser les imitations de fourmis sous la surface. Ainsi, il m’arrive souvent de pêcher en noyée, avec trois fourmis de taille et de poids différents et j’obtiens des résultats tout à fait satisfaisants.

Éric Le Rest.

Les fourmis de ma boite à mouche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *