La présentation, un incontournable de la pêche à la mouche

Le fait de poser son artificielle au bon endroit est une chose mais, la faire passer sans draguer dans le cercle de vision d’un poisson, en est une autre…

Il convient donc de veiller à une bonne dérive, surtout si le poisson est bien éduqué, car nous ne disposons pas vraiment du droit à l’erreur si nous voulons éviter d’attiser la méfiance et donc provoquer le refus de ce dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *