A propos de …

Tenkaraworld.com : Pêcher à la mouche tout simplement  !

Qui suis-je ? :

Je m’appelle Eric Le Rest. Je suis né à Quimper dans le Finistère, il y a 59 ans.

J’ai été, jusqu’à récemment, cadre supérieur dans une banque coopérative régionale.

J’ai toujours été passionné par la pêche à la mouche depuis ma plus tendre enfance. Pas loin de 50 ans de pratique intensive !

Toutefois, j’ai été contraint de jalonner mon expérience halieutique de quelques pauses liées à la vie de famille et à une activité professionnelle débordante et trop souvent stressante.

Depuis tout petit, la pêche à la mouche est une passion, voire une «addiction » nourrie sans cesse avec le plus grand plaisir, qui a contribué à façonner mon histoire.

D’où je viens ? :

J’ai passé toute mon enfance et mon adolescence à Châteauneuf-du-Faou, en Bretagne, dans le centre Finistère.

J’ai fourbi mes premières armes au bord de l’Aulne, une fameuse rivière à saumons, du Steir Goanez et de l’Ellez.

Ainsi, dans ces rivières de mon enfance, j’ai appris à pêcher avec mon père et mon grand père. Par ailleurs, toute ma famille a toujours pratiqué assidûment la pêche.

La pêche: une affaire de famille. Tonton François et le brochet de sa vie pris sur l’Aulne, à l’écluse de Prat-Pourric sur la commune de Saint-Thois, près de Châteauneuf du Faou, dans le Finistère.

Au gré de mes mutations professionnelles, j’ai tout d’abord travaillé à Quimper (j’allais pêcher sur l’Odet, le Jet et le Steïr).

Puis j’ai été muté sur Nantes (j’ai continué à pêcher dans toute la Bretagne), ensuite j’ai effectué avec ma famille un grand saut vers l’est de la France,  à Dijon.

Pendant 10 années, j’ai donc beaucoup fréquenté les rivières du Jura. Notamment, j’ai pêché sur la haute rivière d’Ain à Champagnole, mais également sur les différents cours d’eau de la Franche Comté et la partie supérieure de la Seine à Vix.

J’ai été membre, durant de nombreuses années, du Groupement des Pêcheurs Sportifs Mouche  de Chenove en Côte d’Or.

Par la suite, nous avons déménagé vers Angers pour deux années. Enfin, nous sommes revenus à Vertou, à côté de Nantes.

Je pêche actuellement, très fréquemment, dans le Morbihan. Plus particulièrement sur le Scorff car la Loire Atlantique n’est pas un département pourvu en rivières de première catégorie dignes d’intérêt pour un moucheur.

Le Scorff près de la commune de Plouay bien connue, par ailleurs, pour son critérium cycliste.

J’ai également profité de mes nombreux voyages en France et à l’étranger pour pêcher à la mouche…

J’ai ainsi découvert la Dordogne en Corrèze, les rivières du Massif Central, de la Corse, du Pays Basque, de la Normandie, d’Alsace, d’Autriche, d’Angleterre, de la République Tchèque, du Canada et des États Unis, …

Comment rentrer en contact avec moi ? :

Rien de plus simple , laissz-moi un commentaire. Je répondrai, avec grand plaisir, à toutes vos questions et/ou suggestions.

Pour vous inscrire à ma newsletter, merci de bien vouloir compléter le formulaire suivant :


Pêcher à la mouche tout simplement

Translate »