Vidéos pêche à la mouche

The Show Must Go On !

Je souhaite vous proposer une sélection des meilleures vidéos que j’ai visionnées pour vous sur le net afin de vous faire découvrir les différentes facettes de la pêche à la mouche sur des rivières très différentes de notre belle planète.

Leur dénominateur commun : l‘immense plaisir procuré par la pêche à la mouche et son incroyable efficacité !

Dans un second temps, je complèterai cette sélection par un lien avec la webTV que je souhaite créer sur YouTube: reportages, tutoriels, cours de montage de mouches, techniques de lancers, …

J’espère que vous prendrez autant de plaisir que moi en regardant toutes ces vidéos.

La pêche à la mouche en Nouvelle Zélande: 18 minutes de pur bonheur dans des paysages somptueux et sauvages. Des gobages impressionnants de truites arcs en ciel en pleine forme évoluant dans des eaux d’une pureté exceptionnelle. Ici, la pêche est sportive et les endroits sont très reculés. Les prises de vue sont réalisées par drone. Les combats sont vraiment impressionnants. Les pêcheurs sont déposés par hélicoptère sur fond. Quelques combats pas forcément gagnés d’avance.

Spring creek (13 minutes): beaux gobages bien réguliers liés à de très belles éclosions. Très belles truites nombreuses et particulièrement combatives. La rivière n’est pas très large mais est très poissonneuse. Les prises de vues aériennes sont superbes (dont certaines en noir & blanc), idem pour les ralentis.

Fly fishing in England Buckingham (9 min 36): sur une rivière typiquement anglaise de type chalk stream, des pêcheurs locaux pratiquent de très beaux lancers Spey Cast. Les gobages sont beaux et francs et les farios belles. Quelques ombres sont également capturés et immédiatement relâchés.

« On ne peut pas gagner à chaque fois !… ». Regardez cette vidéo, vous comprendrez.

 

Pêche à la mouche en Tasmanie (River Fly 1864 – 18 min) : cette vidéo a été tournée pour les besoins de l’Office du Tourisme australien et plus particulièrement enTasmanie. Les scènes de pêche à la mouche se déroulent sur des petites rivières bordées par une végétation primaire où résident des kangourous, des serpents, … De nombreuses éclosions font bondir hors de l’eau de très nombreuses truites sauteuses.

La deuxième partie de cette vidéo se déroule au bord d’un lac: de très belles éclosions, de nombreux gobages et de très, très beaux poissons, combatifs à souhait !

Spring Run Steelhead (11 min 49):  A la recherche des steelheads. Il pleut beaucoup, il fait très froid… Belles images d’une nature sauvage. Très beaux ralentis. Les pêcheurs descendent la rivière avec des bateaux gonflables pour atteindre des coins de pêche très reculés. Des tirées dans le vide, quelques poissons qui gagnent la partie et, tout à coup, de belles captures de steelheads à la robe argentée.

La rivière Barrancoso en Argentine (11 min 09):

Que de vent ! Quelle nature sauvage et des conditions de pêche très dures. Un couple de pêcheurs utilise des imitations de souris ou de scarabées montées avec des poils de cervidés. Les attaques en surface sont impressionnantes. Les poissons sont vifs à souhait et dévalent la rivière avec le moucheur qui a parfois du mal à suivre « sa locomotive ».

La pêche à la mouche en Nouvelles Zélande (8 min 30): 

De nombreuses truites énormes qui viennent facilement gober en surface des énormes artificielles en poils de cervidés. Des eaux d’une pureté absolue et des poissons bagarreurs à souhait (ça donne envie d’aller en Nouvelle Zélande …)

Pour autant, ce moucheur ne me semble pas posséder une technique très subtile au niveau de ses lancers. Il pose brutalement ses artificielles à la surface de l’eau: néanmoins et aussi surprenant que cela puisse paraître, le résultat est au rendez-vous.

Truites Cutthroat (7 min 51): dans des eaux translucides, plusieurs dizaines de poisons gobeurs, le tout dans des paysages grandioses.

La pêche à la mouche au féminin (9 min 03): une jeune femme dans des paysages grandioses leurre de nombreux poissons. Très beaux ralentis et très belles images.

 

Orégon Springcreek (12 min 36): de très belles éclosions sur une superbe rivière sauvage au courant très calme et aux eaux translucides. Un moucheur qui approche la rivière à quatre pattes et qui anime ses artificielles en surface pour séduire de très beaux poissons bagarreurs. Un superbe coup du soir en fin de vidéo.

Deschutes River Salmon Flies (7 min 51): des mouches de pierre en grande abondance qui sont gobées avidement par de très belles arcs évoluant dans une  rivière magnifique. Une belle bagarre finale…

Olympic Péninsula Steelhead (11 min 14): des paysages extrêmement sauvages, une rivière large au courant très vif. Le moucheur nous présente le montage de la mouche artificielle qui lui permet de la capture d’un très beau steelhead.

Mouches DEVAUX : deux frères à la mouche (20 min 19) – Episode N° 6. Jean Marc et Jean Claude CHIGNARD, très complices, pêchent en duo à la nymphe à vue dans de très belles eaux translucides. « C’est le comportement du poisson qui compte » dit Jean Marc face à de très belles farios. Très belles images filmées par drone.

Mouches DEVAUX: deux frères à la mouche (8 min 05) – Episode N°2. Jean Marc CHIGNARD pique une énorme truite qui monte puis descend la rivière en « menant la danse ». Qui va gagner ?

Techniques de lancer à la pêche à la mouche (13 min 14) – Epidode N° 1: Jean Marc CHIGNARD nous explique les bases du lancer et nous indique les erreurs à éviter. Intéressant pour les débutants.

 

A très bientôt pour de prochaines vidéos toujours plus impressionnantes !

Eric Le Rest