Trucs & astuces à propos des cannes

Le Tenkara, comme toutes les autres techniques de pêche, recèle un certain nombre de bonnes pratiques (même si la technique du Tenkara est dépouillée) qu’il est utile de connaître pour éviter quelques désagréments, surtout si vous êtes au bord de la rivière et que les poissons se mettent en activité :

Le déploiement et le repliement des différents brins de la canne nécessitent de suivre une règle bien précise (dite du rapprochement des pouces) pour éviter d’endommager les brins en carbone qui sont d’une extrême fragilité et de bloquer ces mêmes brins l’un dans l’autre (l’énervement que cela générerait ferait perdre beaucoup de temps et pourrait, malheureusement, gâcher une partie de pêche prometteuse).

– Il en est de même pour l’entretien des cannes. Après chaque partie de pêche, il convient de repasser la main sur tous les brins afin d’essuyer le moindre grain de sable pour éviter les micros rayures sur le carbone qui pourraient avoir un impact négatif sur l’action de la canne ou provoquer des mico fissures prémices d’une casse.

Il ne faut surtout pas coller le noeud que l’on réalise au niveau du fil situé au bout de la canne car il convient de pouvoir le défaire afin de conserver la possibilité de retirer les différents brins par le talon de la canne (je vous posterai prochainement un article expliquant les différents modes de fixation de la ligne avec le fil – le lilian – situé au bout de la canne).

– Pour que les brins coulissent mieux et pour éviter qu’ils ne se bloquent les uns dans les autres, je vous conseille de frotter légèrement le talon de chaque brin avec de la paraffine (une simple bougie fera l’affaire). Lorsque que vous repliez la canne et que vous sentez un blocage, il faut impérativement éviter d’exercer une pression trop forte sur les brins car le moindre « passage en force » entraînerait des fissures du carbone et une casse immédiate ou à très brève échéance (cette mésaventure m’est arrivée suite à l’achat de ma première canne Tenkara: je peux vous dire que j’étais vert de rage…envers moi-même).

– Le système « EZ Keeper » (prononcer « easy keeper ») monté sur le brin comportant la poignée la canne sert uniquement à se déplacer plus aisément au bord de la rivière afin d’éviter que la tresse et le bas de ligne ne s’accrochent dans la végétation. Ce système ne doit pas être utilisé pour stocker la tresse entre deux parties de pêche (elle serait irrémédiablement déformée – en forme d’accordéon – et serait donc totalement inutilisable par la suite).

Eric Le Rest

Cet article peut également vous intéresser :

http://tenkaraworld.com/lancers/